Rôle des anticorps anti-myéline en tant que facteur prédictif de récidive.

Titre:

Rôle des anticorps anti-myéline en tant que facteur prédictif de récidive.

Thème:

Médical recherche

Numéro:

1292

Auteur:

Dr Ph. Mauclet

Date:

2003

Revue:

Semaine Médicale

Volume n°:

30-10-2003

Editeur:

Semaine Médicale

Date de modification:

Null

Forme:

article

Nombre de page:

1

Résumé:

L'identification des patiens à haut risque de récidive après un premier épisode de SEP est peu aisée. Elle constitue toutefois un défi important car elle permettrait d'affiner le pronostic et la stratégie thérapeutique. Les anticorps anti-myéline pourraient présenter un intérêt à ce point de vue.

PDF:

Depot legal:

Null

Video: